Cambridge (Ontario)
 
Le Premier ministre Stephen Harper a annoncé aujourd'hui, dans le cadre du Fonds d'innovation pour le secteur de l'automobile, un investissement à l'intention de Toyota Motor Manufacturing Canada (TMMC), en vue d'une initiative pour créer des emplois, stimuler la croissance et assurer une prospérité durable. Le Premier ministre a fait l'annonce dans les installations de TMMC situées à Cambridge. Il était accompagné par Diane Finley, ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, Gary Goodyear, ministre d'État (Sciences et Technologie) (Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l'Ontario), Dalton McGuinty, premier ministre de l'Ontario, et Brad Duguid, ministre du Développement économique et de l'Innovation de l'Ontario.
 
« Notre gouvernement est déterminé à aider le secteur automobile du Canada à demeurer compétitif et prospère à l'échelle mondiale, a déclaré le Premier ministre. Le soutien annoncé aujourd'hui permettra à Toyota Motor Manufacturing Canada de produire une version hybride du véhicule utilitaire sport Lexus à Cambridge, le tout premier modèle hybride construit au Canada. Cette initiative constitue une étape marquante sur la voie de l'innovation conduisant à des voitures plus écologiques, à plus faible consommation d'essence, ce qui accroîtra notre capacité de soutenir la concurrence internationale et ce qui créera davantage d'emplois stables, bien rémunérés. »
 
Ce projet permettra de créer environ 400 emplois aux installations de TMMC situées à Cambridge et consistera à construire une nouvelle chaîne de montage polyvalente, de manière à accroître la production du modèle Lexus actuel. La production de l'hybride RX 450h devrait commencer en 2014.
 
Le financement fédéral destiné à ce projet s'inscrit dans le cadre du Fonds d'innovation pour le secteur de l'automobile (FISA), un programme de 250 millions de dollars étalé sur cinq ans, qui sert à soutenir des projets stratégiques de grande envergure de recherche-développement dans le secteur de l'automobile. Introduit en 2008 et renouvelé pour cinq ans de plus au mois de janvier 2013, le FISA est conçu pour aider les entreprises du secteur de l'automobile à renforcer leur capacité d'innovation et à se positionner de manière à être compétitives dans l'économie mondiale.
 
-30-