• Le travail des gagnants du second Prix Lexus du design fera aussi partie de l'exposition
 
TORONTO, ON (30 janvier 2014) –  Lexus mettra en scène une exposition spéciale du travail de trois designers de renommée mondiale dans le cadre de la Semaine du design de Milan, l'événement international phare de l'industrie du design, qui se tient à Milan en Italie.  L'exposition, intitulée Lexus Design Amazing 2014 Milan, aura lieu au Circolo Filologico Milanese du mardi 8 au dimanche 13 avril. 
 
Les travaux exposés seront l'œuvre du designer italien Fabio Novembre, de la designer japonaise Nao Tamura et de l'équipe américaine de design du MIT Media Lab, Tangible Media Group, dirigée par le professeur Hiroshi Ishii. Chacune des œuvres créées spécialement pour l'exposition cherchera à susciter une rencontre inattendue qui dépasse le domaine de l'automobile. Chaque designer va travailler selon les paramètres du concept « Amazing in motion » (L’imagination en mouvement) de la marque Lexus et cherchera à exprimer celui-ci d'une façon inédite.
 
Les douze œuvres gagnantes du second Prix Lexus du design feront aussi partie de l'exposition. Les gagnants seront annoncés à la fin de janvier.
 
L'information à propos du Prix Lexus du design est accessible à : http://www.lexus-int.com/design/lda.html
 
Sous la bannière de son concept de design Amazing in Motion, Lexus soutient proactivement des artistes au moyen du Prix Lexus du design, des courts-métrages Lexus et maintenant de l'exposition Lexus Design Amazing 2014 Milan.
 
Lexus Design Amazing 2014 Milan Information :
Période : 8 avril (mardi) au 13 avril (dimanche)
Endroit : Circolo Filologico Milanese (via Clerici, 10, 20121 Milan, Italie )
Designers :   
  • Fabio Novembre
  • Nao Tamura
  • MIT Media Lab, Tangible Media Group, sous la direction du professeur Hiroshi Ishii
Pièces : Travaux des designers et les 12 œuvres gagnantes du Prix Lexus du design 2014  (prototypes de deux œuvres et représentations sur panneaux dans le cas des 10 autres).
Organisateur : Lexus International
 
Profils des designers
 
Fabio Novembre
 
 
 
 
 
 
 
Fabio Novembre est né à Lecce en 1966. Il a été diplômé en architecture à l'école Politecnico di Milano en 1992. En 1993, il a étudié en cinéma à la New York University. Il  a ouvert son propre studio en 1994. Il a travaillé avec les plus grandes marques italiennes. Son travail a été diffusé dans le monde entier en raison de l'approche visionnaire de son créateur. Apprenez-en davantage à : http://www.novembre.it
 
Nao Tamura
 
 
 
 
 
 
 
Nao Tamura a étudié le design des communications à la Parsons School of Design à New York. Elle a par la suite fondé un studio à Tokyo, et elle vit actuellement à New York. Parce qu'elle est un produit des communautés créatives de Tokyo et de New York, ses solutions sont aussi pertinentes en 2D qu'en 3D et sont extraordinairement aptes à établir un contact émotionnel avec l'auditoire.  Nao Tamura n'entre pas dans le genre de catégorisation que l'industrie cherche souvent à imposer. Ses solutions uniques sont plus que simplement du design, elles présentent un rare équilibre entre l'innovation et la beauté.
 
Elle a été récipiendaire de nombreux prix prestigieux, notamment : le prix IF Product Design, le prix Red Dot, le prix Industrial Design Excellence (Or) et le prix Milano Salone Satellite Award (1er prix). Apprenez-en davantage à : http://naotamura.com
 
MIT Media Lab, Tangible Media Group, sous la direction du professeur Hiroshi Ishii
De gauche à droite : Philipp Schoessler, Daniel Leithinger, prof. Hiroshi Ishii, Sean Follmer, prof. Amit Zoran
 
Hiroshi Ishii est professeur à la chaire Jerome B. Wiesner de l'école Media Arts and Sciencesau MIT Media Lab. Il dirige le Tangible Media Group et codirige le consortium Things That Think (TTT). Sa recherche se concentre sur la conception d'interfaces transparentes entre les humains, l'information numérique et l'environnement physique. À l'automne 1995, il a fondé au MIT Media Lab le Tangible Media Group dans le but de concevoir une nouvelle vision de l'interaction entre l'humain et l'ordinateur (appelée Tangible Bits) par le biais de la manifestation physique de l'information numérique. En 2012, il a présenté la nouvelle vision « Radical Atoms », qui va plus loin que « Tangible Bits » en supposant la génération hypothétique de matériaux qui peuvent changer de forme et d'apparence dynamiquement, devenant aussi reconfigurables que des pixels à l'écran. http://tangible.media.mit.edu/vision/
 
Le MIT Media Lab fait la promotion d'une culture antidisciplinaire unique qui dépasse les limites et les disciplines pour encourager une combinaison non conventionnelle de zones de recherche qui semblent disparates.   Cette culture crée des technologies pionnières perturbantes de pointe comme l'informatique portable, des interfaces tangibles et l'informatique affective. Aujourd'hui, le corps professoral, le personnel de recherche et les étudiants du MIT Media Lab travaillent au sein de 30 groupes de recherche sur plus de 350 projets, notamment dans les domaines de la neurobiologie, de la neuromécatronique, de la photographie de calcul et des voitures électriques. 
 
- 30 -