Toyota Canada_Lexus NX launch_46385

 

CAMBRIDGE (Ontario), le 6 avril 2022 – Toyota Motor Manufacturing Canada (TMMC) a commencé la production des très populaires VUS compacts de luxe Lexus NX et Lexus NX hybride pour le marché nord-américain.

C'est en 2003 que TMMC est devenue la première installation de Toyota chargée de produire des véhicules Lexus hors du Japon – un grand honneur au sein de Toyota, Depuis, TMMC a fabriqué plus de 1,5 million de véhicules Lexus RX et Lexus RX hybride.

« Le fait d'avoir été choisis pour construire les véhicules de luxe Lexus NX et Lexus NX hybride témoigne de la confiance que Toyota Motor Corporation accorde aux membres de notre équipe canadienne de classe mondiale, à notre engagement envers la qualité et à nos efforts axés sur les clients », a déclaré Frank Voss, président de TMMC, aux employés lors d'un récent événement célébrant la sortie du premier véhicule de la chaîne. « Comme Lexus, la culture de TMMC vise la qualité avec acharnement. En fait, cet engagement envers la qualité a fait de nous l'une des meilleures entreprises de fabrication automobile au monde. Notre attachement à la qualité et le travail acharné des membres de notre équipe ont valu à TMMC pas moins de 20 prix J.D. Power – plus que toute autre usine de fabrication d'automobiles des Amériques. Nous sommes en outre la deuxième usine la plus primée dans le monde. »

En 2018, TMMC a annoncé un investissement de 1,4 milliard de dollars canadiens dans les usines Nord et Ouest (y compris des fonds de soutien des gouvernements fédéral et provincial) visant à convertir ses usines Nord et Ouest à la plateforme de la nouvelle architecture globale de Toyota (TNGA) dans le but d'améliorer la flexibilité, la productivité et la qualité des produits. Cet investissement stratégique a permis à TMMC de réorienter sa production, initialement vers les modèles Toyota RAV4 et Toyota RAV4 hybride, afin de répondre à la demande des marchés nord-américains sans cesse croissants des VUS et des véhicules électrifiés. Cette chaîne vient maintenant ajouter à la production les modèles Lexus NX et Lexus NX hybride.

« Non seulement nous sommes le plus grand constructeur automobile du Canada, mais nous sommes aussi le premier constructeur de véhicules électrifiés du pays », a ajouté M. Voss. « TMMC produit des véhicules électrifiés de haute technologie – notamment le Toyota RAV4 hybride et le Lexus RX hybride – depuis près de dix ans. Nous avons investi plus de neuf milliards de dollars dans nos installations de production canadiennes jusqu'à présent, et nous produisons déjà le VUS hybride et le VUS hybride de luxe les plus vendus en Amérique du Nord. Maintenant, nous ajoutons les tout nouveaux Lexus NX et NX hybride – tous deux richement équipés des dernières technologies – et leur production a nécessité un investissement considérable dans TMMC. »

TMMC fabrique des véhicules au Canada depuis plus de 30 ans et emploie actuellement plus de 8 500 membres d'équipe dans ses usines de Cambridge et de Woodstock, en Ontario.  Ayant pris l'engagement de produire des véhicules au Canada, Toyota a investi plus de 9,2 milliards de dollars canadiens dans ses activités canadiennes depuis 1985, et a fabriqué plus de neuf millions de véhicules durant cette période.

 

À propos du Lexus NX 2022

Fabriqué ici même, au Canada, le Lexus NX 2022 prépare le terrain pour le prochain chapitre de la marque Lexus.

Pour Lexus, ce prochain chapitre s'articule autour de quatre piliers : le design, la signature de conduite Lexus, l'électrification et les technologies avancées. Or, le tout nouveau NX joue un rôle clé pour faire progresser la marque sur chaque ces plans. 

Le design : Le NX a été entièrement repensé, à l'intérieur comme à l'extérieur. Chaque surface extérieure a été réimaginée. La calandre trapézoïdale en sablier emblématique a été affinée à l'avant. Et l'expression possiblement la plus remarquable du futur design de Lexus se trouve dans l'élégant nouvel emblème arrière « LEXUS » et les feux arrière pleine largeur.

La signature de conduite Lexus : Cette signature résulte d'une approche entièrement nouvelle du développement des véhicules, où toutes les caractéristiques de performance et les décisions en matière de réglages sont approuvées au plus haut niveau de l'entreprise. Cela garantit une expérience Lexus unique, où chaque véhicule procure une sensation de conduite directe et linéaire qui est cohérente dans toute la gamme.

L'électrification : Pour la deuxième génération du NX, Lexus double la mise avec deux options électrifiées, dont un groupe propulseur hybride de 2,5 L sur le NX 350h, et le premier modèle Lexus hybride électrique branchable, le premier NX 450h+.

Les technologies avancées : La principale amélioration au niveau des technologies embarquées est l'introduction du tout nouveau système multimédia Lexus Interface. Développé en Amérique du Nord, le système Lexus Interface utilise un écran tactile standard de 9,8 po qui met à portée de main toute une série de fonctions multimédia. Sur certains modèles, l'écran tactile de 14 po en option, une première pour le NX, offre une expérience multimédia immersive. Lexus Interface intègre un nouvel assistant virtuel, développé selon une approche centrée sur l'humain et destiné à être le principal moyen d'interaction des invités avec le nouveau système multimédia. Ce système permet une approche axée sur la voix pour accéder à la navigation, aux médias, au téléphone et à certains paramètres du véhicule tels que le contrôle de la température ainsi que l'ouverture et la fermeture des vitres.

Découvrez le Lexus NX 2022 ici.

 

À propos de Toyota Motor Manufacturing Canada

Toyota Motor Manufacturing Canada Inc.  (TMMC) fabrique les Toyota RAV4 et RAV4 hybride, les Lexus RX 350 et RX 450h et les Lexus NX et NX hybride dans trois usines situées en Ontario.  TMMC est l’usine automobile la plus primée des Amériques et la deuxième usine la plus primée au niveau mondial. Elle emploie environ 8 500 Canadiens, a la capacité de produire plus de 500 000 véhicules par an et a été le constructeur automobile le plus important du Canada au cours des cinq dernières années.